enfr

Axes de recherche

 En 2003, nous avons identifié un nouveau gène, la VE-statine (renommé ensuite egfl7). Ce gène est spécifiquement exprimé par les cellules endothéliales des vaisseaux sanguins chez l’embryon, chez l’adulte et dans les précurseurs endothéliaux. Egfl7 est exprimé dans les îlots sanguins, les première structures vasculaires organisées de l’embryon et son expression est maintenue dans les cellules endothéliales tout au long du développement. egfl7 code pour une protéine de 29 kDa composée d’une séquence signal, un domaine EMIline, deux domaines EGF et un doamine c-terminal riche en leucine et valine (Soncin F. et al, EMBO J 2003 22:5700-11).

EGFL7

Domaines prédits de la protéine Egfl7

EMBO2003

Expression d’egfl7 dans les progéniteurs endothéliaux d’un embryon de souris à E7.5

 Notre travail récent s’est concentré sur l’étude des rôles d’Egfl7 et de ses microARNs miR126-5p and miR126-3p dans les cellules endothéliales.

Expression d’egfl7

Régulation transcriptionnelle spécifique des cellules endothéliales du gène egfl7

 Le gène egfl7 est spécifiquement exprimé par les cellules endothéliales et nous avons étudié les mécanismes de régulation transcriptionnelle qui contrôlent son expression. L’expression d’egfl7 est régulée par des mécanismes épigénétiques qui impliquent l’acétylation des histones H3 et H4 le long de deux promoteurs indépendants. Un enhancer de 900bp localisé 8,5kb en amont du site principal d’initiation de la transcription permet une forte activité du gène dans les cellules endothéliales et joue un rôle important dans l’activité globale du promoteur. Dans la partie plus proche du site d’initiation de la transcription, une région de 290bp contient la majorité des sites nécessaires à l’activité du promoteur dans les cellules endothéliales. Nous y avons identifié deux sites EBS et un site GATA et montré que les facteurs de transcription Erg et GATA-2 sont essentiels à l’expression du gène dans les cellules endothéliales.

PLOS2009a

Représentation schématique du gène egfl7

PLOS2009b

Séquence du promoteur proximal d’egfl7

Ce travail a été publié dans Le Bras et al. Plos One 2010; 5:e12156

Rôles physiologiques d’Egfl7

Egfl7 regule l’élastogenèse vasculaire en interagissant avec les Lysyl oxidases.
 Nous avons montré qu’Egfl7 est le premier régulateur naturel et endogène aux cellules endothéliales de l’élastogenèse vasculaire. Des souris transgéniques exprimant Egfl7 sous le contrôle du promoteur keratin-14 montrent une accumulation d’Egfl7 dans les parois vasculaires où sa présence corrèle avec un défaut d’organisation des fibres élastiques. In vitro, des fibroblastes cultivés en présence d’Egfl7 sont incapables de déposer des fibres élastiques à cause d’un défaut de conversion de la tropoélastine soluble en élastine mature et insoluble. Egfl7 interagit avec le domaine catalytique des enzymes lysyl oxidases (LOX) et, dans les cellules endothéliales, Egfl7 endogène colocalise avec LoxL2 et inhibe le dépôt d’élastine. Par contre, des fibres élastiques matures sont abondamment déposées par des cellules endothéliales dans lesquelles l’expression d’Egfl7 a été bloquée. Nous proposons un modèle dans lequel Egfl7 produit par les cellules endothéliales se fixe au domaine catalytique des lysyl oxidases dans la paroi vasculaire et empêche ainsi le crosslink des molécules de tropoélastine en polymères d’élastine et trégule l’éalstogenèse vasculaire.

EMBO2008a

co-localisation d’Egfl7 et de l’élastine dans l’aorte de souris

EMBO2008b

Egfl7 inhibe le dépôt d’élastine par des fibroblastes in vitro

EMBO2008c

Modèle d’interaction d’Efl7 avec le dépôt de la fibre élastique

Ce travail a été publié dans Lelièvre et al. Embo J 2008; 27:1658

Rôles pathologiques d’Egfl7

Expression d’Egfl7 dans le cancer du sein
 Nous avons étudié l’expression d’Egfl7 dans une cohorte de 211 patients atteints de cancers du sein et montré qu’Egfl7 est fortement exprimé par les cellules cancéreuses. Son expression est significativement plus importante dans les lésions canalaires invasives que dans les lobulaires invasives. L’expression des transcrits d’Egfl7 est également plus forte dans les lésions de bas grade SBR et les lésions qui ne sont pas associées à une invasion des ganglions lymphatiques. Parmi la sous-population des carcinomes canalaires invasifs, l’expression des transcrits d’Egfl7 est corrélée avec le grade SBR et le statut ER+. De hauts niveaux d’expression des transcrits Egfl7 et de la protéine corrèlent de façon significative avec l’absence d’invasion des ganglions lymphatiques. Dans les ganglions, les niveaux d’Egfl7 sont corrélés avec le type histologique des lésions primaires, ils sont plus élevés dans les carcinomes canalaires que dans les lobulaires. L’expression d’Egfl7 est donc associée à un meilleur pronostic et à l’absence d’invasion des ganglions lymphatiques dans le cancer du sein humain.

IntJOncol

Ce travail a été publié dans Philippin-Lauridant et al. Int J Oncol 2013; 42:1367

Egfl7 favorise l’échappement à l’immunité anti-tumorale
 Nous avons produit des modèles tumoraux dans lesquels les cellules cancéreuses LLC1 (poumon) ou 4T1 (sein) surexpriment ou non Egfl7 suite à une infection par un rétrovirus recombinant. Ces cellules ont été implantées en sous-cutané ou dans la glande mammaire de souris et les résultats ont mis en évidence de nouvelles fonctions d’Egfl7: les tumeurs qui surexpriment Egfl7 se développent de façon plus rapide que les controles dans de souris immunocompétentes alors que les cellules prolifèrent au même rythme in vitro. Ces tumeurs montrent également une plus forte incidence métastatique. De façon très intéressante, Egfl7 n’a aucun effet sur la croissance tumorale dans des souris immunodéprimées. Nous avons montré qu’Egfl7 promeut l’échappement à l’immunité anti-tumorale en réprimant l’expression endothéliale des récepteurs d’adhérence des leukocytes ICAM-I, VCAM-I et E-selectine, régulant ainsi l’infiltration des cellules de l’immunité au sein des tumeurs. Ceci est la première description d’un rôle d’Egfl7 dans la croissance tumorale et ses effets promoteurs de développement tumoral, d’incidence métastastique et d’échapppement à l’immunité.

CancRes1

 Egfl7 favorise la croissance tumorale chez la souris immunocompétente

CancRes3

Egfl7 réprime l’expression d’ICAM-1 par les cellules endothéliales des vaisseauxtumoraux

CancRes2

Egfl7 inhibe l’infiltration des lymphocytes T au sein des tumeurs

Ce travail a été publié dans Delfortrie et al. Cancer Res 2011; 71:7176

Expression et fonctions des miR126-2p/5p
 Nous étudions actuellement l’expression et les fonctions de miR126-5P (le brin complémentaire du duplex miR126-3p/-5p) qui est produit à partir de l’intron 7 du gène egfl7.


 Ce travail est soutenu par:

Logo_InCA Logo_ARC   Logo_LigueLogo_CanceropoleNO Logo_SIRIC